Toponymie

Toponymie de nos rues

Saviez-vous que le nom que porte chacune de nos rues dans la municipalité a fait l’objet d’une réflexion et d’un choix confirmé par le conseil municipal?

La rue des Pionniers porte ce nom parce qu’il s’agit d’un secteur dans lequel a pris naissance la colonisation de notre municipalité?

Chaque nom de rue de notre municipalité véhicule une histoire. Pour en savoir un peu plus, nous vous invitons à naviguer sur le site Internet au www.bascaraquet.com

Évidemment, plusieurs de nos rues portent un nom descriptif comme la rue de la Plage… qui mène inévitablement à la plage municipale, la rue de l’église conduit à l’église et celle Du Lac au lac formé occasionnellement par les hautes marées, et le chemin de la côte... mène évidemment à la côte.

La rue Du Quai, conduit au quai des pêcheurs tout comme les rues Des Chalutiers, Du Havre, Du Chantier et Industrielle sont des rues du secteur industriel où la pêche et la construction navale sont à l’honneur. La rue du Beauport, conduit à la marina et elle fut construite en 19XX seulement alors que la marina était en construction.

 

Cependant, la rue De la Chalouppe, elle a une histoire typique… son nom vient du nom du ruisseau qui lui portait ce nom puisqu’on y accostait les chalouppes pour la pêche.

 

Du quai : évidemment, c’est la rue qui mène au quai principal et commercial dans la municipalité.

 

De la plage : c’était la première rue qui menait à la plage.

 

Du lac : nommée ainsi à cause de la formation d’un petit lac lors des grandes marées d’automne.

 

De l’église : située derrière l’église, elle conduisait à l’église.

 

Chemin de la côte : située près de l’eau, elle longe le bord de l’eau.

 

Du Havre : cette rue du Parc industriel conduit au quai et aux usines.

 

Beauport : petite rue qui nous amène à la marina de Bas-Caraquet.

 

Gérard-Friolet : autrefois rue Des Chalutiers, nommée, en 2011, en l’honneur de cet illustre travailleur des pêches.

 

Industrielle :  rue principale du Parc Industriel.

 

Du Chantier : rue dans le Parc industriel située entre les usines de construction de bateaux.

 

Allée Maxime : du nom du premier résident Maxime Gionet, à Richard Gionet fils d’Honoré Gionet.

 

Allée des Frigault : parce que la famille Frigault possédait les terres autour et que cette voie d’accès permettait aux familles des descendants d’entrer sur leur terrain.

 

Chemin Frédérick : du nom de Frédérick Légère le long de la terre de Germain et Jos Légère

 

St-Paul : du nom du Saint-Patron de la paroisse St-Paul.

 

Lanteigne : Du nom de la famille de Jimmy Xavier Lanteigne.

 

Gionet : autrefois appelée l’Allée des Morais où les familles de V.O Gionet et A. Gionet résidaient.

 

François Gionet : un des premiers signataires des concessions territoriales à Bas-Caraquet.

 

Morais : souvent appelée Morais Office à cause autrefois du bureau de Poste tenu par la famille Morais.

 

Paulin : du nom de Wilfred Paulin qui possédait les terrains autour de cette rue.

 

Martin : du nom de Martin Boucher qui demeurait sur cette rue.

 

Doiron : familles Doiron, dont Donat Doiron leur ancêtres.

 

Chiasson : des familles de Jacob Chiasson et des descendants

 

LeBouthillier : en hommage aux familles LeBouthillier dont l’ancêtre possédait la terre

 

Acadie : nommée avant le Congrès Mondial Acadien de la Péninsule acadienne (CMA 2009), en hommage à la population acadienne

 

Boucher : du nom des familles … Boucher premiers résidents.