Bas-Caraquet en détail

 

Population : 1380 personnes (2011)
Langue : français (99,77%)
Population par km carré : 45 habitants au km²
Situation géographique :47° 52′ 20″ Nord 64° 48′ 20″ Ouest
Code géographique : 13 15027

  • Taux de taxation foncière :   1,4495 $ du 100 $ d'évaluation
  • Tarif pour l'eau : 170 $ par année
  • Tarif égout : 2,50 $ pied linéaire

Altitude : min 0m jusqu'à 30 m maximum
Étendue : 31,00 km2
Taux de taxation : 1,44.95$ par 100$ d'évaluation
Fuseau horaire :    - 4

Plan de la municipalité

Les 4 Quartiers de la municipalité de Bas-Caraquet.

 

 
 

Topographie

Le village de Bas-Caraquet est situé dans les basse-terres des Maritimes. Le terrain est généralement plat et légèrement incliné vers l'est, sauf à l'ouest où le terrain est plus ondulé. Un plateau d'une altitude de trente mètres se trouve au sud-est du village et ayant une pente de 9 % à 16 %. Dans le village, les pentes varient entre 3 % et 8 %. L'altitude varie entre 0 et 8 mètres, sauf dans la partie ouest où elle varie de 8 à 15 mètres. Il y a de petites falaises à l'ouest, soit entre les deux ports. Entre le village et Pokesudie se trouve l'Islet, ou Petite-île. Celle-ci a une superficie de 18 acres et est entourée de marécage.

carte topographique de Bas-Caraquet.

Hydrographie

Articles détaillés : baie des Chaleurs et baie Saint-Simon.

En raison de sa situation sur une petite péninsule, le village ne possède pas de bassin hydrographique important. Dans le sens horaire, à partir du nord-ouest, on retrouve le ruisseau Isabelle, le ruisseau à Osias et son affluent le ruisseau à Sivret, le ruisseau de la Chaloupe, le ruisseau à Canard, le ruisseau creux et le ruisseau à Chenard, à ne pas confondre avec un autre du même nom coulant à Caraquet. Les trois premiers se déversent dans la baie des Chaleurs, tandis que les autres le font dans la baie Saint-Simon. Il y a aussi quelques autres ruisseau de faible importance. Il y a quelques étangs dans les terres.

Le village est séparé de Pokesudie par la Petite Passe. Dans ce détroit se trouve une autre île plus petite appartenant au village, la Petite Île.

Bas-Caraquet compte également plusieurs grandes tourbières, qui sont elles aussi à l'extérieur des quartiers habités. Il y a enfin plusieurs marais côtiers, dont les principaux sont près du centre du village, au ruisseau à Osias et l'autre est dans la Petite Passe.

Géologie

Le sous-sol de Caraquet est daté d'un intervalle débutant au Pennsylvanien et se terminant au cours du Trias. Les dépôts de surface sont probablement d'origine marine. La roche-mère consiste en grande partie de roches sédimentaires, soit du grès, du schiste et des conglomérats qui sont souvent très fracturés. Une grande partie de l'eau souterraine provient de ces failles à l'intérieur du socle rocheux. Le sol est aussi recouvert d'une couverture de plaine: dépôt de charbon, sable, silt et gravier remanié au-dessus d'une couche de tilt d'ablation de texture argileuse ou de dépôt marin, et ce, sur une assise rocheuse composée de grès fissuré d'une épaisseur de 0,5 à 3 mètres.

Climat

Le village de Bas-Caraquet est situé à la limite du climat maritime, dû à la présence de la baie des Chaleurs et du Golfe du Saint-Laurent. Les hivers sont plus doux que dans le reste du pays et les étés y sont plus frais. La température moyenne pour le mois de janvier est de -10,9 °C et de 17 °C pour le mois d'août. Le taux d'humidité relatif est de 76 % pour le mois de janvier et de 72 % pour le mois d'août. La moyenne annuelle des précipitations est d'environ 960 mm, un peu sous la moyenne provinciale. Les chutes de neige sont d'environ 300 cm par hiver. Le littoral est exposé à de forts vents, qui endommagent les arbres situés près de la côte. Une station météorologique d'Environnement Canada est située au village et fournit des donnés pour la région.